La contraction et le relâchement du plancher pelvien permet à celui-ci d’être tonique, c’est-à-dire d’avoir une bonne capacité d’être engagé mais aussi de se détendre.

Cet exercice axé sur la vitesse se fait comme suit :

Action : Contracte (serre et remonte (comme si tu serrais et remontais un petit fruit)) 1 seconde / Relâche (laisser tomber ton petit fruit) complètement 1 seconde :10 fois. 

Pause : 1 minute. 

Séries : À faire 3 fois au total.

Nombre de fois par jour : 1 à 2 fois par jour.

En prénatal, tu auras donc les bienfaits suivants en faisant cet exercice :

  • Prévenir de l’incontinence (fuite urinaire ou anale)
  • Renforcer les muscles du tronc s’ils sont contractés avec le transverse de l’abdomen (appelé synergie).
  • Améliorer la connexion de ton corps avec ton esprit (réussir à contracter cette zone sans effort, avec une concentration calme et ciblée).

        Savais-tu que tu as des bienfaits aussi au niveau de ton accouchement ?

  • Prévenir des prolapsus (descente d’organes)
  • Améliorer la capacité à relâcher volontairement la région pelvienne (qui sera fort utile lors de la phase de travail)
  • Avoir des muscles tonifiés qui sont alors plus en mesure de se relâcher (contraction/relâchement enchaînée)

Tu fais également ces exercices pour préparer la phase postnatale :

  • Avoir une meilleure récupération post partum
  • Améliorer ta connexion du corps et de l’esprit (qui a perdu de sa capacité suite à l’accouchement)
  • Renforcer les muscles du tronc en engageant le transverse de l’abdomen en synergie. Ce qui t’aidera à retrouver ta taille pré-grossesse.